search-form-close
  • Brent: $49,03+0,62%
  • Taux de change: 1 € = 126,62 DZD (Officiel), 192.50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Tebboune renforce son contrôle sur les licences d’importation

© Sofiane / New Press

Le premier ministre Abdelmadjid Tebboune prend le contrôle du processus d’attribution des licences d’importation. Une modification du décret exécutif fixant les conditions et les modalités d’application des régimes de licences d’importation, publié au dernier Journal officiel, conditionne en effet désormais l’octroi des licences d’importation non automatiques à l’accord du Premier ministre.

| LIRE AUSSI : Suspension des importations : la liste des produits alimentaires concernés

Alors qu’elles étaient auparavant accordées par le ministre chargé du Commerce, sur   proposition   du comité interministériel permanent, les licences ne pourront désormais être accordées qu’ « après accord du Premier ministre ». Abdelmadjid Tebboune aura donc ainsi le dernier mot sur l’octroi des licences d’importation.

| LIRE AUSSI : Importation des véhicules et logements : les précisions de Tebboune

Par ailleurs, le comité interministériel permanent chargé de l’octroi des licences d’importation se voit lui aussi modifié. Le comité verra désormais l’addition d’un représentant du département ministériel concerné  par  le  produit  soumis  au  dispositif  de  licence, lorsque le  secteur n’est pas représenté  en permanence au niveau du comité.

| LIRE AUSSI : Licences d’importation : ouverture des contingents pour la téléphonie mobile, l’électroménager et les cosmétiques

Jusqu’à présent, le comité était composé de deux représentants du ministère des Finances (Direction générale des Douanes et Direction générale des Impôts), d’un représentant du ministère de l’Industrie, d’un représentant du ministère de l’Agriculture et d’un représentant du ministère du Commerce. Ce dernier préside désormais le comité, alors qu’auparavant celui-ci était présidé par le Secrétaire général du ministère du Commerce.

| LIRE AUSSI : Le gouvernement suspend les importations en attendant la délivrance des licences

 

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

  • Votre avis

  • À la une

    17Quand la campagne contre des hommes d'affaires met à mal la cohésion au pouvoir 
    Il y a 4 heures

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de…

    Le président Abdelaziz Bouteflika a instruit son premier ministre Abdelmadjid Tebboune de sévir contre « les hommes d’affaires qui ne respectent pas les règles et ceux qui transfèrent de l’argent d’une manière illicite à l’étranger ». Parmi les hommes d’affaires visés figure Ali Haddad. Son groupe ETRHB Haddad a notamment reçu plusieurs mises en demeure de la part d’organismes publics concernant des projets en souffrance.

    Le nom de Haddad a été associé au président de la…

  • L'Actualité en temps réel

  • International