Un chanteur français refoulé à l’aéroport d’Alger — TSA
search-form-close
Un chanteur français refoulé à l’aéroport d’Alger

Un chanteur français refoulé à l’aéroport d’Alger

Le chanteur français Kendji Girac n’a pas été autorisé à entrer en territoire algérien, a-t-on appris ce jeudi de sources informées. « L’artiste est venu hier et reparti tout de suite après », a précisé une responsable chargée des relations publiques pour le compte de Keral Production, organisateur du spectacle.

Kendji Girac devait animer, ce jeudi à partir de 21 h, un concert au Théâtre de Verdure d’Alger, et une conférence de presse à l’hôtel Sofitel, hier mercredi 26 juin.

« Nous ne savons pas pourquoi le chanteur n’est pas entré au pays. Son concert n’est pas annulé, mais reporté », a indiqué la même responsable. « Pour des raisons administratives indépendantes de l’artiste et de notre entreprise, le concert de Kendji Girac à Alger est reporté à une date ultérieure annoncée très prochainement. Les billets achetés pour le 27 juin seront valables pour cette nouvelle date », annonce Keral Production sur sa page Facebook.

Contacté par TSA, Farid Benlagha, directeur de Keral Production, précise que les organisateurs ont dû affronter « une petite difficulté purement administrative ».

« L’artiste était très heureux de venir en Algérie où il a beaucoup de fans. Notre travail consiste à organiser des événements, pas de s’ingérer dans des questions administratives. Notre travail en tant que producteur consiste à ce que le concert puisse avoir lieu dans de bonnes conditions. Nous allons fixer les prochains jours, une nouvelle date pour le concert d’autant plus que la demande est forte. Nous aurions été complet ce soir », affirme Farid Benlagha.

« Nous ne voulons pas commenter les différentes procédures engagées par les autorités. Procédures que nous respectons et que nous allons prendre en considération les prochains jours pour permettre la venue de l’artiste en Algérie dans les meilleures conditions. Il ne faut pas se focaliser sur le côté anecdotique de la situation, mais sur le fait de travailler pour que notre pays puisse accueillir un artiste d’une telle qualité et pour que le public algérien puisse le voir sur scène », appuie-t-il.

La DGSN n’a pas donné son accord pour le visa « arrivée aéroport »

Selon des sources autorisées, les organisateurs ont introduit une procédure de « visa arrivée aéroport » (utilisé notamment lors d’événements culturels pour réduire les délais d’attente) et ont eu l’accord du ministère des Affaires étrangères.

Mais, la Direction générale de la sûreté nationale (DGDN) n’a pas donné son feu vert malgré une lettre déposée par les organisateurs. La DGSN aurait exigé un document prouvant que les organisateurs ont établi un accord avec l’Etablissement Arts et Culture de la wilaya d’Alger (qui gère le Théâtre de Verdure d’Alger) pour l’organisation du concert musical. Le document (contrat) a également été remis à la DGSN, mais le visa n’a pas été accordé.

Arrivé en Algérie, Kendji Girac a repris l’avion vers Paris faute de visa. Le chanteur et musicien d’origine espagnole devait se produire pour la première fois en Algérie.

Révélé par le concours musical The Voice en 2014, Kendji Girac, 23 ans, est connu pour ses chants de style pop latino, rumba et gypsy pop. Il est actuellement en tournée pour la promotion de son nouvel album « Amigo », sorti l’été 2018, qui doit le conduire notamment en Europe, en Tunisie et aux Emirats Arabes unis.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close