search-form-close
Un smartphone russe axé sur la sécurité des données

Un smartphone russe axé sur la sécurité des données

Une entreprise russe a présenté vendredi un nouveau smartphone censé protéger ses utilisateurs de toute tentative de piratage des données, une préoccupation croissante pour les entreprises et gouvernements face aux attaques informatiques qui les visent avec des conséquences parfois coûteuses.

Fabriqué par Taiga Systems, le « Taigaphone » (« téléphone de la taïga ») est entièrement vert sombre, à l’image de ce type de forêts denses du nord de la Russie et sera disponible à la vente dès fin octobre pour un prix oscillant entre 12.000 et 15.000 roubles (175 à 215 euros).

« Nous l’avons créé pour une clientèle d’affaires », a déclaré à l’AFP la directrice générale de Taiga Systems Natalia Kasperskaïa, qui dirige également la société spécialisée en sécurité informatique Infowatch après avoir confondé avec son ex-mari Evguéni Kaspersky la société russe Kaspersky Labs, spécialisée dans la sécurité informatique.

Fondé sur le système d’exploitation de Google, Android, le Taigaphone peut accepter deux cartes SIM et son écran mesure 12,7 cm. Il vise à convaincre des entreprises entières d’utiliser Taigaphone, un smartphone capable de « minimiser le risque de fuites de données professionnelles », explique-t-elle.

  • Les derniers articles