search-form-close
Canada : acte haineux à la mosquée de Québec, cible d’une fusillade en janvier

Canada : acte haineux à la mosquée de Québec, cible d’une fusillade en janvier

La police de Québec enquête sur un colis haineux envoyé à la mosquée de Québec, où six fidèles avaient été tués dans une fusillade en janvier, a indiqué mercredi un porte-parole.

Le colis, contenant un coran profané et un message haineux, a été acheminé par la poste vendredi au Centre culturel islamique de l’arrondissement Sainte-Foy, deux jours avant la tenue d’un référendum sur un projet de cimetière musulman dans la région de Québec.

Alertée, la police a dépêché sur place des enquêteurs. « Une patrouille a été affectée à la surveillance du secteur (…) parce qu’il y avait une prière en soirée (et) pour essayer de garder un climat de sécurité », a expliqué à l’AFP David Poitras, porte-parole de la police de Québec.

« Les enquêteurs sont en communication continue avec les responsables de la mosquée pour identifier la ou les personnes qui auraient pu acheminer le colis et également valider s’il y a une incidence criminelle ou non », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, a « condamné avec force » un « acte de lâcheté » dirigé contre « des Québécois et Québécoises de confession musulmane, et personne ne mérite d’être traité de cette façon ».

  • Les derniers articles