search-form-close
43e vendredi : les principaux événements

43e vendredi : les principaux événements

22h27 : fin de ce direct.

Lire aussi : 43e vendredi : le Hirak maintient la mobilisation malgré l’élection de Tebboune

Lire aussi : Washington se dit hâte de travailler avec Tebboune et réitère son soutien aux manifestants algériens

21h35. Les États-Unis félicitent l’Algérie pour l’organisation des élections présidentielles.

Lire sur TSA : Tebboune tend la main au Hirak

21h05. Said Salhi, vice-président de LADDH, dénonce la répression des manifestations dans les villes de l’ouest du pays

21h00. Réécoutez l’intégralité de la conférence de presse de Tebboune

Lire sur TSA : L’Espagne, premier pays européen à féliciter Tebboune

19h30. L’Émir du Qatar félicite Tebboune pour sa victoire à la présidentielle

19h05. Mostaganem : Mobilisation exceptionnelle des jeunes de la ville ce vendredi refusant l’élection présidentielle. La marche a été empêchée au départ avant de s’organiser. Des slogants hostiles aux élections ont été scandés par les manifestants. (Source : www.mostaganem-aujourdhui.com)

19H03. Fin de la conférence de presse

19H00. Tebboune : « Je suis pour la liberté de la presse jusqu’au bout mais je vais combattre les mauvaises pratiques… »19H00. Tebboune : « Je suis pour la liberté de la presse jusqu’au bout mais je vais combattre les mauvaises pratiques… »

18H58. Tebboune : « je suis impatient de visiter Bejaia et Tizi Ouzou »

18H50. Tebboune exclut toute grâce présidentielle pour les personnes impliquées dans la corruption. Il laisse la porte ouverte à une grâce présidentielle pour les détenus d’opinion

18h47. Tebboune réitère son appel au dialogue « directement avec le Hirak » et avec ses représentants

18H44. Tebboune promet d’effectuer une tournée nationale avant son premier voyage à l’étranger

18h43. Tebboune promet un gouvernement avec des « jeunes de 26-27 ans » comme ministres

18H40. Tebboune promet de maitriser les importations en luttant contre les surfacturations

18H39. Tebboune réitère son engagement de récupérer l’argent volé.

18H36. Tebboune refuse de répondre au président Macron qui a déclaré avoir « pris note » de l’élection du président algérien

18H34. Tebboune annonce une nouvelle loi électorale, avec une séparation définitive entre l’argent et la politique.

18H33. Tebboune : La nouvelle Constitution sera soumise à un « référendum populaire »

18H32. Tebboune promet d’aller rapidement vers le changement. Il annonce une révision « profonde » de la Constitution.

18H30. Tebboune va répondre aux questions des journalistes

18h27. Tebboune salue les hommes d’affaires « honnêtes et intègres »

18H25. Il promet de poursuivre la lutte contre la corruption et « la bande »

18H24. Il salue l’armée et à sa tête son commandement notamment Ahmed Gaid Salah

18H24. Tebboune s’adresse au « Hirak béni ». « Je lui tends ma main pour un dialogue franc pour l’Algérie ». Il salue l’armée et à sa tête son commandement notamment Ahmed Gaid Salah

18H23. Il salue ceux qui ont voté et ceux qui « ont boycotté »

18H21. Tebboune promet de travailler « sans exclusion » et « sans vengeance ». Il promet de travailler pour « tourner la page du passé » et ouvrir une nouvelle page.

18H20. Tebboune salue les quatre autres candidats qui ont participé à la présidentielle

18h18. Le président élu Tebboune anime en ce moment sa première conférence de presse

18h00. Présidentielle : la réaction de Abdelaziz Rahabi (Lire)

17h45. La réaction de Bengrina

17h40. Bengrina demande à être exempt de sa fonction de président de son parti El Bina

17h30. Abdelkader Bengrina : « nous sommes la première force politique du pays »

17h00. Alger, imposante mobilisation pour la 1ère journée du hirak après la présidentielle

16h56. Alger, immense drapeau national déployé par les manifestants

16h55. Alger, les manifestants scandent « ah ya issaba djabouna khamsa diaba »

16h52. A Mostaganem, les manifestants ont scandé « on ne veut pas d’un autre Bouteflika »

16h50. Mascara: La manifestation qui devait avoir lieu a été empêchée par les forces de police qui ont procédé à plusieurs arrestations de militants qui s’apprêtaient à marcher pour dénoncer un « scrutin biaisé. »

16h21. Alger : « hna ouled Amirouche »

16h20. Alger, des manifestants disent bravo à la Kabylie

16h15. Oran: La manifestation vient d’être dispersée par la police. Beaucoup de manifestants fuient dans tous les sens pour échapper aux interpellations.

16h11. Benflis dit qu’il n’a présenté aucun recours. Il appelle au calme

16h10. Benflis aux jeunes : »je vous transmets le flambeau ». Battu aux présidentielles pour la 3e fois depuis 2004, Benflis pourrait prendre sa retraite politique.

16h09. Benflis s’adresse aux jeunes de son parti pour leur demander que c’est le moment de prendre leurs responsabilités.
« Je vais consulter les instances du parti pour évaluer la situation politique », a-t-il dit en conférence de presse.

16h08. Oran: Malgré les dizaines d’arrestations de militants pacifiques, une manifestation se tient en ce moment au centre-ville. « Non pour les élections trafiquées par la aissaba », scande la foule de jeunes sur fond de youyous de femmes.

16h05. Ali Benflis réagit aux résultats de la présidentielle, et demande aux jeunes de son parti de prendre le flambeau. Benflis a remercié les citoyens qui ont voté pour lui. « Les hommes viennent et partent », affirme-t-il. « L’éternité c’est pour les idées », a-t-il ajouté.

16h00. Sidi Bel Abbès: Des dizaines de militants ont été arrêté ce vendredi par les services de sécurité qui ont empêché la manifestation de se dérouler.

15h50. La réaction de Mihoubi à la victoire de Tebboune

15h42. Alger, des manifestants de Bab El Oued arrivent avec le portrait de Hassiba Ben Bouali

15h41. Aïn Témouchent: La manifestation prévue ce vendredi a été empêchée par les services de sécurité qui ont déployé un dispositif dissuasif conséquent. Bien avant les élections, plusieurs arrestations ont été opérées parmi les leaders du mouvement de protestation.

15h40. Tlemcen: Une manifestation a eu lieu ce vendredi après-midi. Les manifestants ont fustigé l’organisation des élections. Hier jeudi, plusieurs militants pacifiques ont été arrêtés. Ils seront déférés dimanche devant la justice.

15h22. Alger, les manifestants scandent « Bab el oued chouhadas »

15h21. Tizi Ouzou à la trémie du centre-ville, les manifestants tiennent leur rassemblement habituel

15h20. Constantine les manifestants dénoncent la issaba

15h15. Le président égyptien Abdelfatah Al Sissi félicite Tebboune pour son élection à la tête de l’Etat

15h12. Le président français Emmanuel Macron « prend note » de l’élection de Tebboune, appelle au « dialogue » avec le peuple algérien. Macron est le premier président étranger à réagir à la présidentielle algérienne.

15h05. Oran: La marche prévue ce vendredi a été empêchée par les services de l’ordre. Des témoins signalent des arrestations au centre-ville.

15h00. Mostaganem: Une manifestation se déroule en ce moment au centre-ville. Les manifestants dénoncent notamment « une fraude électorale massive ».

14h57. Une marche se déroule actuellement à Jijel pour la 43e fois consécutive depuis le 22 février

14h55. Tizi Ouzou les manifestants rendent hommage aux chouhadas

14h52. Constantine, le hirak se poursuit les manifestants dénoncent la présidentielle

14h50. Tizi Ouzou : les manifestants dénoncent la dilapidation des richesses du pays

14h46. Constantine, une manifestation contre la présidentielle se déroule actuellement dans les rues de la ville

14h45. Alger, marche imposante contre les résultats de la présidentielle

14h40. Alger, la rue Asselah Hocine pleine de manifestants

14h36. Alger, la rue Hassiba noire de monde

14h36. Alger, les manifestants de Bab el oued et la Casbah sont arrivés à la Grande poste.  Ils scandent des slogans hostiles à la présidentielle et au nouveau président

14h30. Bejaia, imposante marche pour réclamer un changement radical

14h29. Une marche contre la présidentielle se déroule actuellement à Bouira

14h28. Alger, les manifestants dénoncent le vote et la présidentielle

14h26. Tizi Ouzou : les manifestants scandent « silmiya silmya »

14h25. Des milliers de manifestants à Alger pour le 44e vendredi

14h17.

14h16. Alger, Les manifestants de Belcourt sont arrivés. La rue Hassiba est noire de monde

14h15. Alger, le portrait d’Amirouche brandi par les manifestants

14h13. Alger, le hirak se poursuit et la mobilisation des manifestants est intacte

 

14h10. Alger, forte mobilisation des manifestants pour le 1er vendredi après la présidentielle

14h10. 20 manifestants arrêtés jeudi à Relizane pour « entrave à l’opération de vote », rapporte ce vendredi l’agence officielle. Ils seront présentés à la justice, selon la même source.

14h05. Un tsunami populaire au centre-ville de Tizi-Ouzou pour dénoncer le passage en force de l’élection

14h00. Alger, les manifestants continuent d’affluer au centre-ville

13h38. Important dispositif de sécurité, avec des éléments de la BRI et de la gendarmerie nationale, devant le siège du Conseil constitutionnel à El Biar.

13h02. Alger : la police encercle les manifestants.


12h45. Alger : la manifestation du 44e vendredi prend de l’ampleur.


12h40. Alger : les manifestants scandent : « Allah Akbar, el vote m’zaouar ».


12h35. La manifestation du 43e vendredi a commencé à Alger.

12h32. Mihoubi félicite Tebboune pour sa victoire à la présidentielle.


12h30. Tebboune va s’exprimer cet après-midi, selon sa direction de campagne.

12h11. Fin de l’intervention de Charfi.

12h10. Les résultats :

  • Tebboune : 58,15%
  • Bengrina : 17,38%
  • Benflis : 10,55%
  • Mihoubi : 7,26%
  • Belaid : 6,66%

Tebboune élu président de la République.

ALERTE – Abdelmadjid Tebboune élu président de la République (Lire)

12h07. Taux de participation :  39,83% (en Algérie et à l’étranger).

12h00. Mohamed Charfi rend hommage à l’armée.

11h57. Charfi : « Les élections présidentielles se sont déroulées dans une ambiance de fête, sans équivalent depuis l’indépendance ».

11h50. Début de la conférence de presse de Mohamed Charfi pour annoncer les résultats de la présidentielle.

11h35. Alger : d’importantes forces de police déployées dans le centre-ville.

11h10. Les affrontements ont fait au moins six blessés hier à Bejaia. « Suite aux derniers événements enregistrés dans certaines régions de notre wilaya, le service des Urgences médico-chirurgicales du CHU de Bejaia a reçu six (06) blessés présentant des lésions diverses », indique le CHU de la ville dans un communiqué publié ce vendredi. « Quatre (04) ont quitté l’hôpital juste après avoir reçu des soins, deux (02) autres touchés dans la zone du crâne, sont toujours hospitalisés dont un opéré par l’équipe de neurochirurgie et un autre placé sous observation médicale », ajoute la même source.

10h30. À Tizi Ouzou et Bejaia, des citoyens nettoient ce matin les traces des affrontements de la veille.


Mohamed Charfi, président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), animera ce vendredi à 11 heures une conférence de presse pour annoncer les résultats de l’élection présidentielle.

Hier soir, le candidat Abdelmadjid Tebboune a revendiqué une nette victoire, avec plus de 64% des voix mais trois autres candidats, Bengrina, Belaid et Mihoubi, revendiquent timidement un second tour.

Hier soir, l’ANIE a dévoilé le taux de participation : 39,93%, le plus bas jamais enregistré lors d’une élection présidentielle pluraliste en Algérie. A Bejaia et Tizi Ouzou, le taux est proche de zéro. Les bureaux de vote ont été fermés par la population. Le vote n’a pas eu lieu dans plusieurs localités des wilayas de Sétif, Bordj Bou Arreridj, Bouira et Boumerdes.

Hasard du calendrier, l’annonce des résultats de la présidentielle coïncidera avec le 43e vendredi du Hirak. Comme toutes les semaines depuis le 22 février, les manifestants devraient sortir en masse aujourd’hui pour réitérer leur exigence d’un changement démocratique dans le pays.

« Le hirak doit maintenir la pression pour obtenir le changement du régime », a soutenu hier à Alger l’économiste Smail Lalmas, l’une des figures du hirak, alors qu’il participait à l’impressionnante marche contre la présidentielle.


Me Mustapha Bouchachi, également présent à cette marche, a soutenu que le hirak va se poursuivre.


Hier, des manifestations se sont déroulées à travers plusieurs wilayas, dont Alger, pour dénoncer le scrutin présidentiel. La police a procédé à plusieurs dizaines d’arrestations. A Alger, Bouira, Tizi Ouzou, Bejaia, Tlemcen, Oran notamment, les policiers ont violemment réprimé les manifestants.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close