search-form-close
La protestation continue : suivez les principaux événements de ce jeudi 21 mars

La protestation continue : suivez les principaux événements de ce jeudi 21 mars

22h53. Fin du Direct.

21h48. Cinquième vendredi de mobilisation : l’Algérie attend une réponse sérieuse du pouvoir (Lire)

21h04. Mila : manifestation contre le wali qui a désigné des représentants pour la Conférence nationale du pouvoir

21h02. VIDÉO – JT de l’ENTV : une distribution de logements sans aucune référence à Bouteflika (Lire)

20h55. Dilem à Franceinfo à propos des mobilisations en Algérie : « Ce sont des gamins et des gamines d’une beauté sublime », estime le dessinateur Dilem.

19h28. Des visas pour les journalistes étrangers (Lire)

18h53. « Bouchareb a été à l’origine du slogan « FLN dégage » » (Lire)

17h30. Non, les Algériens ne se ruent ni sur le marché parallèle des devises ni vers les consulats étrangers (Lire)

17h06. CONTRIBUTION : L’armée, la politique et la société algérienne (Lire)

16h18. Karim Tabbou charge Ramtane Lamamra (Lire)

16h08. Mouvement populaire : les agences immobilières appelées à la vigilance contre d’éventuelles propositions douteuses (Lire)

15h32. Le PDG d’Alliance Assurances se dit optimiste quant à l’avenir de l’Algérie (Lire)

14h56. M. Mokrane Ait Larbi : « Des responsables actuels sont en train de vendre leurs biens, et de transférer de l’argent à l’étranger, notamment en France ».

13h59. TSA Direct reçoit Hasni Abidi, directeur du Centre d’études et de recherche sur le monde arabe à Genève.

13h19. Dans une lettre adressée à Vladimir Poutine et transmise par le chef de la diplomatie algérienne, Alger n’a pas sollicité l’aide de Moscou, a déclaré le porte-parole du Kremlin lors d’une conférence de presse. Il a souligné que la situation dans le pays devait être réglée sans ingérence extérieure (agence Sputnik).

12h45. Démission collective au RND. Ce jeudi, 1960 militants, dont deux coordinateurs de wilayas, ont démissionné du parti d’Ahmed Ouyahia, affirme à TSA Belkacem Mellah, ancien ministre et membre fondateur du RND. Parmi les démissionnaires figurent des élus, des responsables locaux et des militants, a-t-il ajouté.

Selon M. Mellah, les militants ont démissionné en guise de protestation contre « les dernières déclarations du secrétaire général Ahmed Ouyhia ». Ils exigent la tenue d’un congrès extraordinaire pour élire une nouvelle direction, ajoute notre interlocuteur.

12h29. Les avocats d’Alger vont observer demain vendredi 22 mars un rassemblement en robes à la Grande Poste. Un appel a été lancé pour une marche nationale des avocats samedi 23 mars à Alger.

12h17. Les travailleurs du secteur de la jeunesse et des sports à Tizi Ouzou manifestent contre la prolongation du 4e mandat.

12h14CONTRIBUTION. Proposition d’un projet de feuille de route pour la période de transition en vue de la création de la nouvelle République Algérienne (Lire)

11h45. TSA Direct reçoit Hassan Khelifati, PDG d’Alliance Assurances.

11h41. Said Bouhadja à TSA Arabi : « Si les déclarations d’Ouyahia et de Bouchareb sur le mouvement populaire étaient sincères, alors ils doivent démissionner ».

11h40. Les magistrats dénoncent les instructions de la tutelle.

11h30. Manifestation des travailleurs des impôts contre le prolongement du mandat de Bouteflika.

11h32. Rassemblement des avocats et des magistrats à Alger.

11h15. Rassemblement des journalistes de l’ENTV Regional de Constanrine.

10h30. Mouvement populaire : les principales propositions pour sortir de la crise (Lire)

10h11. TSA DIRECT reçoit Abdelouahab Benzaim, sénateur du FLN (Suivre)

09h12. Ce que Ramtane Lamamra a « vendu » aux Européens (Lire)

08h53. Le Conseil syndical UGTA Sonatrach de Hassi Messaoud, division production, annonce son soutient au mouvement populaire. Il affirme que les travailleuses et les travailleurs de la division production de Hassi Messaoud veillent à protéger l’économie nationale.

Crédits : DR

08h39. Ramdane Taazibt, député PT, commente les déclarations de Seddik Chihab sur les forces non-constitutionnelles qui ont géré l’Algérie ces dernières années.

08h22. Louisa Hanoune accuse le clan présidentiel de chercher à vider les caisses de l’État et de dilapider les réserves de change.

La mobilisation citoyenne pour le changement continue. Le pouvoir se déchire et les partis de l’ex-Alliance présidentielle notamment le FLN et le RND s’entredéchirent, sous l’effet de l’onde de choc provoqué par le mouvement populaire. Les dissensions se poursuivent au sein de l’UGTA et Ali Haddad a décidé de remettre son mandat de président du FCE en jeu.

Le premier ministre Nourredine Bedoui n’a pas encore formé son gouvernement dix jours après sa nomination. Le président Bouteflika refuse pour le moment de répondre à la principale revendication de la population qui exige son départ et compte se maintenir après l’expiration de son mandat et gérer la période de transition. Hier, mercredi, en visite à Berlin, dans le cadre d’une tournée en Europe pour expliquer les projets du pouvoir, Ramtane Lamamra a exclu tout départ de Bouteflika au terme de son mandat actuel.

De nombreux appels à manifester demain vendredi 22 mars, pour la 5e fois depuis le 22 février, ont été lancés sur les réseaux sociaux. L’Algérie retient de nouveau son souffle.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close