search-form-close
Le gouvernement avait réservé plus de 20 milliards de dinars pour les présidentielles

Le gouvernement avait réservé plus de 20 milliards de dinars pour les présidentielles

Les élections présidentielles, que le président Bouteflika a décidé d’annuler, devaient coûter plus de 20 milliards de dinars (170 millions de dollars). Le gouvernement a en effet réservé un budget de 20,47 milliards de dinars pour couvrir les frais d’organisation des élections, selon un décret présidentiel publié au Journal officiel.

« Il est annulé, sur 2019, un crédit de vingt milliards quatre cent soixante-dix millions de dinars (20.470.000.000 DA), applicable au budget des charges communes et au chapitre n° 37-03 « Frais d’organisation des élections », précise le texte signé par Abdelaziz Bouteflika.

L’article 3 du même décret dispose qu' »il est ouvert, sur 2019, un crédit de vingt milliards quatre cent soixante-dix millions de dinars (20.470.000.000 DA), applicable aux budgets de fonctionnement des ministères et aux chapitres énumérés à l’état annexé au présent décret ».

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close