search-form-close
Libye : Haftar s’autoproclame seul dirigeant de la Libye

Libye : Haftar s’autoproclame seul dirigeant de la Libye

Le maréchal Khalifa Haftar, chef de l’armée nationale libyenne, a dénoncé ce lundi l’accord de paix de Skhirat et s’est autoproclamé seul dirigeant de la Libye.

Dans une déclaration télévisée, l’homme fort de l’est libyen, qui mène une offensive militaire depuis plusieurs mois pour conquérir Tripoli, qui est contrôlé par les forces fidèles au Gouvernement d’union nationale, reconnu par l’ONU, a annoncé « avoir obtenu le mandat peuple libyen pour diriger le pays », sans préciser auprès de qui il a obtenu ledit mandat.

Signé en décembre 2015 au Maroc, sous l’égide de l’ONU, l’accord de Skhirat dont est issu le Gouvernement d’union nationale (GNA), « fait désormais partie du passé », a-t-il décrété, en ajoutant que ses forces «œuvreront à mettre en place les conditions nécessaires pour la construction des institutions pérennes d’un État civil ».

La décision de Haftar de s’autoproclamer seul dirigeant de la Libye intervient que son offensive militaire pour le contrôle de Tripoli marque pas, et après l’échec de la désignation de Ramtane Lamamra comme nouvel envoyé spécial du SG de l’ONU pour la Libye.

  • Les derniers articles