search-form-close
  • Brent: $62,15-0,85%
  • Taux de change: 1 € = 134,84 DZD (Officiel), 204,50 DZD (Parallèle)
  • TSA Météo

Madjer répond aux critiques, promet de remettre les Verts sur les rails

Anis Belghoul / New Press
Rabah Madjer, nouveau sélectionneur national

Pour sa première sortie médiatique, le nouveau sélectionneur national, Rabah Madjer, s’est montré rassurant quant à l’avenir de l’EN. Reconnaissant la difficulté de la mission qui attend son staff, l’ancienne star du FC Porto a estimé que les derniers mauvais résultats enregistrés par les Verts, « étaient un mal pour un bien ». « Il n’y aura pas d’échec à l’avenir », a-t-il promis.

Selon l’auteur de la célèbre talonnade qui porte son nom, la sélection nationale souffre d’un problème psychologique. « Il faut remonter le moral des joueurs », a-t-il soutenu lors d’une conférence de presse animée ce jeudi 19 octobre au centre technique national de Sidi Moussa en compagnie de ses deux assistants, Meziane Ighil et Djamel Menad.

Dans ce qui semble être une critique envers la politique de l’ancien président de la FAF, Mohammed Raouraoua, il a mis en lien ces mauvais résultats de l’EN à « l’instabilité » à la tête de la barre technique. « Il y a eu beaucoup de choses », a-t-il lâché. « Les entraîneurs étrangers ont échoué », a-t-il ajouté.

Pour lui, le choix de techniciens locaux est la meilleure solution pour remettre la sélection nationale sur les rails. « On est (constamment) sur place. On ne peut pas préparer une équipe sans être sur place », a-t-il avancé.

Par ailleurs, le nouveau sélectionneur national a tenu à balayer les critiques faisant état de l’illégalité de sa désignation à la tête des Verts, faute de diplôme. « J’ai trois diplômes (…) Sans mes diplômes, je n’aurais jamais entraîné à l’étranger (au Qatar) », s’est-il justifié.

close
close