search-form-close
Rencontre ministère de la Communication-éditeurs de presse électronique ce jeudi à Alger

Rencontre ministère de la Communication-éditeurs de presse électronique ce jeudi à Alger

Le ministère de la Communication organise, jeudi 20 février à l’École supérieure du journalisme (ESJ) d’Alger, une rencontre avec les professionnels de la presse électronique. But de la rencontre : tenter d’organiser ce secteur qui patauge encore dans une forme de désorganisation.

Intervenant, ce mercredi 19 février, sur les ondes de la Chaine 1 de la Radio nationale, Larbi Ouannoughi, conseiller du ministère de la Communication, a déclaré qu’il s’agira d’une première rencontre de mise en contact et surtout de « recensement », estimant qu’aujourd’hui « personne ne peut dire combien de sites de presse électronique existe-t-il en Algérie ».

« Le ministère de la Communication a recensé 84 sites électroniques. Cependant, ce chiffre est largement dépassé », indique le conseiller du ministre de la communication. « Nous œuvrons à impliquer tout le monde. Notre démarche sera participative car les professionnels de la presse électronique seront les véritables intervenants dans la mise en place d’une stratégie et d’une feuille de route vers une structuration de ce secteur et (qui aideront) à faire sortir la presse électronique de l’informel », a affirmé Ouannoughi qui invite les propriétaires à venir héberger leurs sites en Algérie.

« La majorité de ces sites sont de droit étranger. Nous les invitons tous à se conformer au droit algérien. Qu’ils s’installent dans leur pays et se mettent au service de celui-ci. L’Algérie peut rassembler tout le monde », souligne le responsable.

Le nouveau ministre de la Communication, Ammar Belhimer, a placé parmi ses priorités la réorganisation de la presse électronique estimant que cette dernière nécessitait un « encadrement juridique ».

  • Les derniers articles