search-form-close
Révision du système d’incitation à la vente des médicaments génériques : la grève des pharmaciens gelée

Révision du système d’incitation à la vente des médicaments génériques : la grève des pharmaciens gelée

Khalil / New Press
Pharmacie à Setif

Le syndicat national algérien des pharmaciens d’officine, (Snapo) a suspendu sa grève prévue mercredi 12 juillet, a-t-on appris ce lundi 10 juillet, de son vice-président, Fayçal Abeb.

« On a reçu des assurances du ministre du Travail, de l’emploi et de la Sécurité sociale. Le syndicat a pris la décision de suspendre son mouvement de protestation prévue pour ce mercredi », précise notre interlocuteur.

M. Abed, affirme que de « nouvelles rencontres entre les représentants du syndicat et les directeurs des deux caisses d’assurances, la Cnas et la Casnos, auront lieu prochainement pour discuter et formuler des propositions sur le dossier relatif à la relation conventionnelle entre les caisses de sécurité sociale et les pharmaciens d’officine ».

| LIRE AUSSIGrève des pharmaciens : le ministère du Travail dénonce une surenchère

Le Snapo avait décidé d’observer une grève mercredi prochain pour protester contre la volonté de la Cnas et de la Casnos de réviser le système d’incitation à la vente du générique et des produits fabriqués localement.

Samedi, le ministre du Travail, de l’emploi et de la Sécurité sociale, Mourad Zemali, avait assuré qu’ « aucune décision de suppression de la majoration de la marge bénéficiaire des officines sur la vente des médicaments génériques n’a été prise ». Il a ajouté que toute décision sera prise d’ « un commun accord entre toutes les parties concernées« .

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close