search-form-close
Revivez les principaux événements de ce dimanche 17 mars

Revivez les principaux événements de ce dimanche 17 mars

23h10. Fin de ce direct.

23h00. Une « Plateforme pour le changement en Algérie » recueille les premières signatures de personnalités politiques. (Lire)

21h30. Canada : rassemblement à Montréal, pour le 4e dimanche consécutif, pour le départ de Bouteflika.

20h53. Au bord de l’implosion, le FLN tente de s’adapter à la situation politique. (Lire)

20h50. Des manifestants interpellés à Alger présentés au procureur pour « attroupement ». (Lire)

20h43. Des appels à manifester le 19 mars contre le prolongement du 4e mandat sont lancés sur les réseaux.

20h40. New York : premier rassemblement devant le siège de l’ONU contre Bouteflika

20h28. Paris : importante mobilisation contre le prolongement du mandat de Bouteflika.

20h24. L’union de wilaya UGTA Annaba rejoint le mouvement de contestation contre Bouteflika.

[Crédits : DR]


20h00. Lamamra va se rendre en Italie et en Allemagne. Il a demandé de rencontrer le président du conseil italien et la chancelière allemande.

19h57. Environ 300 manifestants se sont rassemblés ce dimanche à proximité du siège des Nations Unies à New York pour réclamer le départ d’Abdelaziz Bouteflika. C’est la première fois depuis le début de la mobilisation que les manifestants choisissent ce lieu symbolique.

[Crédits : TSA]


[Crédits : TSA]


18h30. Le syndicat UGTA de la SNVI déclare son soutien au mouvement populaire et retire sa confiance à Sidi Said.

[Crédits photo : DR]


18h25. Dialogue pour la formation du gouvernement : premier échec pour Bedoui (Lire).

17h59. Marches de retraités de l’ANP dans plusieurs wilayas du pays.

17h26. Présentés devant le juge du tribunal de Sidi Mhamed d’Alger, trois jeunes issus de Mchedallah dans la wilaya de Bouira, arrêtés au cours de la manifestation de vendredi dernier dans la capitale,ont été libérés.

17h21. Six syndicats autonomes de l’éducation nationale disent non à Bedoui. Le Cnapest, Cela, Snapeste, UNPEF, SNTE ont décliné l’invitation du premier ministre pour le dialogue.

[Crédits photo : DR]


17h07. Suède : des Algériens organisent un rassemblement de protestation.

16h51. Skikda : les magistrats manifestent contre la violation de la Constitution.

16h37. Bouira : la députée Farida Si Nasser (ANR) a démissionné de son parti à partir de ce dimanche 17 mars en protestation contre la politique du régime, et en soutien au mouvement populaire.

16h17. Fatiha Benabou, spécialiste en droit constitutionnel, pense que la solution réside dans la démission de Bouteflika ou l’application de l’article 102 de la Constitution.

16h12. Le Conseil national de l’ordre des médecins et le syndicat des praticiens de la santé publique disent non au prolongement du 4e mandat. Ils appellent à une marche nationale des blouses blanches dans toutes les grandes villes mardi 19 mars.

15h58. Paris : importante manifestation contre le système Bouteflika.

[Crédits : TSA]


15h55. Bordeaux (France). Plusieurs centaines de personnes ont manifesté contre le système Bouteflika et en soutien au peuple algérien
15h36. Ain Temouchent : des magistrats manifestent pour le « respect de la Constitution ».

15h31. Entre 200 et 300 Algériens ont manifesté ce dimanche à Saint Etienne (sud-est de la France), en soutien au mouvement populaire en Algérie, selon le quotidien régional Le Progrès.

15h29. Ali Laskri a démissionné de l’APN. C’est le seul député qui a effectivement démissionné depuis la décision de la direction du parti de retirer ses parlementaires du Parlement.

15h24. Gaid Salah en visite, du 18 mars au 21 mars, à Béchar (3e région militaire).

15h16. Plusieurs Mouhafeds du FLN apportent leur soutien au mouvement populaire. (Lire)

15h10. Paris : manifestation des Algériens contre le prolongement du mandat de Bouteflika

15h54. Le wali de Ghardaia s’exprime sur le Mouvement populaire

14h10. TSA Direct reçoit Mokrane Ait Larbi, avocat et militant des droits de l’homme. Un entretien à suivre en direct sur notre page Facebook et sur le site www.tsa-algerie.com

13h55. Annaba : manifestation des étudiants contre le système

D.R


 

13h51. Près d’une centaine de journalistes des médias publics et privés, exerçant à Tizi-Ouzou, ont organisé un rassemblement sur la place de la liberté d’expression de Tizi-Ouzou, pour exprimer leur rejet de la prolongation du 4e mandat de Bouteflika.

13h46. Bouira: six élus FLN de la commune de Tagzout démissionnent de leur parti

13H33. VIDÉO TSA. Manifestation de magistrats à Tipaza

13h30. Manifestations- Belmadi : « Le peuple doit être entendu » (Lire)

13h27. Ain Temouchent : des magistrats manifestent contre le prolongement du mandat de Bouteflika

13H24. Plusieurs dizaines de magistrats et d’avocats manifestent actuellement devant la Cour de Tipaza, selon notre journaliste sur place. Ils scandent des slogans appelant au respect de la Constitution.

(Photo : TSA)


 

13h25. Les manifestations contre le prolongement du mandat de Bouteflika se poursuivent ce dimanche à travers le pays. Avec la participiation des enseignants, des avocats, des magistrats et des étudiants.

13h24. Saida : Des enseignants boudent un concours en soutien au mouvement de contestation

13h18. Allemagne : des Algériens manifestent devant le Consulat d’Algérie à Francfort

D.R


 

13h14. Msila : des magistrats et avocats manifestent contre le prolongement du mandat de Bouteflika

 

13h09. Boumerdes : manifestation des étudiants contre le prolongement du mandat de Bouteflika

 

13h06. Les étudiants de l’université d’Annaba manifestent contre le prolongement du 4e mandat de Bouteflika

12h52. Importante manifestation des travailleurs de Sonatrach à Hassi Rmel

 

12H25. Les discussions informelles avec les représentants du pouvoir continuent d’être rejetées. « Parler de porte-paroles du peuple avant que le pouvoir n’ait complètement abdiqué est erreur », écrit par exemple Samir Bouakouir, ex-cadre du FFS.

12h13. Le ni-ni de Benflis : »ni terrorisme, ni Daech, ni les forces anticonstitutionnelles »

 

12h09. L’IMAGE DU JOUR – Le monde de la mode participe aux manifestations populaires (Lire)

12h01. Hassi Rmel ; les travailleurs de Sonatrach manifestent

11h46. TSA Direct reçoit Sid Ali Lebib, ancien ministre. Un entretien à suivre en direct sur notre page Facebook et sur le site www.tsa-algerie.com

11h44. Pour avoir soutenu les manifestations : tout le personnel d’escale de Tassili Airlines à Alger suspendu (Lire)

11h13. Dans une déclaration à TSA, Smain Kouadria, député PT accuse Lakhdar Brahimi de chercher à casser le mouvement populaire. « Lakhdar Brahimi travaille pour organiser une conférence nationale avec des jeunes à l’hôtel Aurassi, prélude à la Conférence nationale. Les walis ont été chargés d’approcher des jeunes leaders du mouvement populaire, particulièrement les étudiants, pour les convaincre de rencontrer Lakhdar pour préparer une conférence des jeunes pour casser le mouvement de protestation ».

10h15. Transition démocratique en Algérie : pourquoi les futurs dirigeants n’auront pas la tâche très difficile (Lire)

09h38. Bouira : marche des retraités et invalides de l’ANP

(Photo TSA)


 

09h31. Hocine Khaldoune, porte-parole du FLN, dément avoir déclaré que Bouteflika faisait partie désormais de l’histoire, comme l’a rapporté l’agence Reuters. « Je pense que l’agence Reuters s’est trompée dans l’interprétation des propos que j’ai tenus sur le plateau d’un chaîne de télévision. Je n’ai pas dit que Bouteflika faisait partie désormais de l’histoire, au contraire il est au cœur de l’histoire. C’est un chef d’État qui a toujours la légitimité populaire jusqu’à la fin de son mandat », a-t-il dit, publié ce dimanche.

09H35. Le pacifisme des Algériens et la violence des gilets jaunes suscitent des commentaires en France. « En Algérie, c’est tout un peuple qui défile. Sans violence mais avec la force du nombre et de la conviction, face à un pouvoir autocratique, appuyé par l’armée. C’est un exemple incroyable, qui devrait nous faire honte. Les « gilets jaunes » avaient promis qu’ils marcheraient sur Paris. Je me demande si, en France, on n’est pas tous en train de marcher sur la tête », a commenté ce matin sur Europe 1 Hervé Gattegno, directeur de la Rédaction du JDD.

09h20. Retour sur les dernières heures du séjour de Bouteflika en Suisse (Lire)

09h17. Bouira : des lycéens quittent leurs établissements pour manifester

09h15. Les journalistes de l’ENTV envoient une lettre de protestation à leur DG Twefik Kheladi

« Nous journalistes, réalisateurs, producteurs, techniciens et tous les professionnels de la télévision algérienne signataires de la lettre du 07/03/2019 adressée au directeur général de l’ENTV suite au sit-in du 27/02/2019 tenu au siège de la télévision (…); considérons que, la télévision publique n’a pas assuré le service public qui devait être le sien ; en d’autres termes, nous avons constaté que les Algériens n’ont pas eu droit à une information juste, complète et impartiale. »
« Nous refusons ainsi la déformation des revendications populaires clairement exprimées, et ce dans le but de soutenir un quelconque cercle politique ou une quelconque initiative. »

« Nous refusons de cautionner cette manière de traiter notre actualité nationale et de continuer à rester une télévision au service du gouvernement et du pouvoir au lieu d’être un véritable média de service public. »

Photo TSA


 

07H57. Le président Bouteflika était en piteux état pour son retour au pays, affirme ce dimanche La Tribune de Genève qui publie le récit d’un retour agité du chef de l’État en Algérie. « Tout s’organise tardivement. Le vol est annoncé aux autorités dans la nuit de samedi à dimanche. Le numéro de matricule 7T-VPM, qui serait muni d’appareils médicaux et avait déposé le président le 24 février, indique qu’il prévoit de se poser à 9h56. Il atterrira douze minutes plus tôt », écrit notamment le média suisse

06h30. « La majorité des militants FLN étaient présents aux marches de vendredi » (Lire)

Une nouvelle semaine de mobilisation contre le pouvoir commence ce dimanche 17 mars. Des manifestations sont prévues tout au long de la semaine, notamment mardi 19 mars, date fortement symbolique.

En Face, le pouvoir continue de mettre en place son plan de « transition », malgré le refus de l’opposition d’y prendre part. Un nouveau gouvernement est attendu cette semaine et Lakhdar Brahimi poursuit ses rencontres informelles.

À l’étranger, la pression est de plus en plus forte sur le président français Emmanuel Macron, accusé de soutenir le pouvoir contre les aspirations de la population. Selon le JDD, une centaine de membres franco-algériens de la société civile française ont adressé à communiqué l’Élysée dans lequel « ils déplorent la prudence du chef de l’État dans ce dossier ».

« Le choix de la France de saluer cette décision – sans faire cas de l’environnement juridique algérien – est considéré par la majorité des Algériens comme un soutien de la France au coup de force du pouvoir en place », écrivent-ils.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close