search-form-close
Le ministre de la Communication enquête sur les faux journalistes

Le ministre de la Communication enquête sur les faux journalistes

Le nouveau ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a instruit les services de l’administration centrale de son département de procéder à un audit permettant de vérifier l’authenticité des informations ayant servi à faire valoir la qualité de journaliste professionnel, indique ce dimanche un communiqué du ministère publié sur son site internet.

« Cet audit permettra d’éviter que la carte de journaliste professionnel ne se trouve, pour partie même infime, entre les mains d’indus détenteurs, notamment du fait éventuel de la remise aux services concernés de vrais-faux documents reconnaissant, au sein de certains titres, le statut de journalistes à des personnes qui ne le sont pas », note le texte.

Plus de 4000 cartes de presse ont été délivrées, avait indiqué l’ancien ministre de la Communication.

Par ailleurs, des instructions ont été données aux services de son département pour s’enquérir auprès des autorités locales de la Wilaya de Tizi-Ouzou de la situation de la Maison de la presse, Malik-Aït-Aoudia, en vue de son exploitation au profit des représentants de la presse nationale.

« Il est question, pour le ministre d’aplanir toutes les contraintes qui empêchent l’utilisation par la presse locale, d’un édifice qui lui est dédié, inauguré en octobre 2015, censé l’abriter et lui faciliter son travail », note le communiqué

close