search-form-close
Djamel Kaouane sur le blocage de TSA : « Mon département n’a exercé aucune censure »

Djamel Kaouane sur le blocage de TSA : « Mon département n’a exercé aucune censure »

Le ministre de la Communication Djamel Kaouane a assuré ce dimanche que son département « n’a exercé aucune censure » sur TSA. « Mon département n’a exercé aucune censure », a-t-il répondu à une question sur le blocage de TSA sur les réseaux d’Algérie Télécom et de Mobilis.

« Je ne me dérobe pas, mais le ministère n’est pas concerné. Mon département n’a exercé aucune censure », a assuré le ministre, qui s’exprimait au Forum El Moudjahid, à l’occasion de la Journée nationale de la presse. Il a affirmé qu’il se connectait à TSA. « J’ai accès, je le lis avec plaisir, mis à part l’aspect de modération des commentaires », a indiqué M. Kouane.

| LIRE AUSSI : Le blocage de TSA vu par la presse

À un journaliste qui a lui a demandé d’expliquer comment il se connecte à TSA, il a répondu : « Je me réjouis de cette solidarité. Je n’ai pas la formation d’un ingénieur des télécoms ».

Tout en répétant que son département n’a rien à voir dans le blocage de TSA, M. Kaouane a encore une fois entretenu le flou sur cette censure déguisée.

« Je ne vais pas continuer à entretenir un feuilleton. Vous avez vous-mêmes interprété cette métaphore (lorsqu’on coupe l’électricité, appelez Sonelgaz). Je n’ai pas visé Algérie Télécom. Vous avez vous-mêmes fait cette déduction. Vous êtes à même de connaître les raisons de ce que vous appelez blocage. Communiquez vous-mêmes sur les raisons que vous connaissez. La question et la réponse sont chez vous », a-t-il dit.

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close