search-form-close
Revivez les principaux événements de ce samedi 16 mars

Revivez les principaux événements de ce samedi 16 mars

23h00. Fin de ce direct.

21H36. La DGSN a-t-elle augmenté les salaires des policiers ? (Lire)

21h25. Hafid Derradji appelle les sportifs à rejoindre le mouvement populaire.

21H12. Les médecins résidents rejoignent le mouvement de contestation. Dans un communiqué, le CAMRA, le collectif qui a mené la longe grève des résidents l’année dernière, appelle à marcher mardi 19 mars aux côtés des étudiants en médecine.

21h06. À Londres, les manifestants algériens et les policiers anglais dans une ambiance détendue

21h02. Environ 200 Algériens étaient devant le consulat de la rue Wilson ce samedi, dans le centre de Metz, pour dénoncer le maintien d’Abdelaziz Bouteflika au pouvoir, selon France Bleue

20h15. VIDÉO. Une femme se présentant comme une fonctionnaire de police à Oran affirme être victime de harcèlement de la part de sa hiérarchie pour avoir participé à la marche du 8 mars.

20h09. Le FLN veut « sortir du problème de légitimité » et « revenir auprès du peuple » (Lire)

19h41. Louisa Hanoune dément avoir rencontré Brahimi, appelle au retrait de Bouteflika “avant qu’il ne soit trop tard” (Lire)

18H30. Lakhadar Brahimi en mission en Chine cette semaine. Alors que Ramtane Lamamra est attendu mardi à Moscou, l’autre diplomate désigné pour mener la période de transition s’envolera pour Pekin, selon nos informations.

18H21. Sur les réseaux sociaux, les internautes commencent à s’intéresser à la famille Kouninef, l’une des plus riches et des plus influentes sur le plan politique en Algérie.

17h38. Un slogan, une explication : “le cachir” pour désigner les partisans de Bouteflika (Lire)

16H48. FLN : trois émissaires de Moad Bouchareb se sont rendus aujourd’hui à Msila pour tenir une réunion au sein de la Mouhafada. Ces derniers ont été surpris par des militants qui les ont empêchés de franchir le seuil de la mouhafada. Ces militants visiblement très remontés contre la direction ont d’ailleurs cadenassé la porte de la mouhafada.

16H42. Louisa Hanoune appelle au respect de la volonté populaire à travers “le retrait du président de la République à la fin du quatrième mandat, la démission du gouvernement, la dissolution des deux chambres du parlement et la constitution d’un gouvernement technocrate et transitoire composé de compétences intègres” (APS).

16H06. À Ahnif ( Bouira) : Des jeunes bloquent la RN 5 pour réclamer la libération des manifestants arrêtés hier à Alger. Les protestataires qui ont bloqué la route a l’aide de pierres, de troncs d’arbres et pneus brûlés ont brandi des banderoles. La circulation sur ce tronçon est perturbée ont indiqué de nombreux automobilistes.

© DR


© DR


 

15h23. Manifestation à Bruxelles contre les dernières décisions de Bouteflika.

14h43. Le Maroc réagit aux manifestations en Algérie. (Lire)

14h13. La crise s’aggrave au FLN, la base hostile aux décisions de Bouteflika. (Lire)

14h04. Le parti de Benflis salue la manifestation du 15 mars, appelle au départ de Bouteflika. (Lire)

12h52. VIDÉOS. Manifestations du 15 mars à Alger : notre sélection de vidéos. (Lire)

12h25. VIDÉO. Des images de la marche du 15 mars à Alger vues du ciel.

12h08. Deux nouvelles marches contre le système à Tizi Ouzou. Moins de 24 heures après la grandiose démonstration de force de vendredi, la ville de Tizi Ouzou vibre à nouveau au rythme de “Système dégage”. Deux marches distinctes mais qui ont la même revendication sont organisées dans la matinée de ce samedi 16 mars dans la ville de Tizi Ouzou.

12h06. Violence, obscurantisme, extrémisme, rejet de l’autre : ces clichés sur les Algériens démentis par les manifestations (Lire)

11h44. Des mesures qui pourraient calmer la rue (Lire)

11h22. Les manifestations populaires, la meilleure carte postale de l’Algérie touristique de demain (Lire)

11h00. Après les manifestations monstre de vendredi dans toute l’Algérie, la diaspora algérienne va prendre le relais ce week-end avec des manifestations annoncées dans plusieurs grandes capitales : Paris, Bruxelles, …

10h58. ENTRETIEN : « Les juges, jusque-là inféodés au pouvoir politique, sont entrain de briser leurs chaînes » (Lire)

10h52. Nouvelle marche contre le pouvoir à Tizi Ouzou, selon notre correspondant sur place.

10h48. Nouvelle marche pacifique à Darguina, dans la wilaya de Bejaia, contre le pouvoir (Bejaia Sois L’Observateur)

10h14. Une vidéo du policier de Bejaia, héros de la journée d’hier, s’adressant aux manifestants, est très partagée ce samedi sur les réseaux sociaux.

09h16. Les manifestations du 15 mars vues par la presse internationale. (Lire)

08h20. CONTRIBUTION. Lettre ouverte au président Bouteflika. (Lire)

08h13. Twiza nationale pour balayer le système : l’incroyable sens de l’organisation des Algériens. (Lire)

Le quatrième vendredi de marches populaires contre le pouvoir a été un grand succès de mobilisation et d’organisation. Plusieurs millions de personnes ont marché à travers tout le territoire national pour dire non aux dernières décisions annoncées par la présidence de la République, notamment un prolongement du mandat actuel du chef de l’État. La rue exige le départ de Bouteflika, une période de transition et des élections libres.

Le pouvoir n’a pas encore réagi officiellement à ces démonstrations de force. Hier soir, les médias publics, notamment l’ENTV, ont consacré une large couverture aux manifestations. L’agence officielle APS va encore plus loin en soulignant que les manifestants ont réclamé « le respect de la Constitution », autrement dit l’annulation de la décision de prolonger le mandat du président.

Dans ce contexte, les tractations se poursuivent pour la formation du nouveau gouvernement dirigé par le duo Bedoui – Lamamra. Lors de la conférence de presse jeudi, le premier a ministre a promis un gouvernement de technocrates. Mais quelle que soit la composition du nouvel exécutif, il est peu probable que son annonce contribue à calmer les revendications populaires.

close