search-form-close
Le mouvement populaire refuse de faire une pause pendant le ramadan

Le mouvement populaire refuse de faire une pause pendant le ramadan

23h00. Fin de ce direct.

22h20. Nouvelle crise à l’APN : trois vice-présidents et trois présidents de commissions, tous issus du FLN, demandent à Mouad Bouchareb de démissionner pour préserver la réputation du FLN et en réponse aux demandes de la population, selon un document publié par TSA arabi.

| Lire sur TSA : APN : l’incroyable retournement de veste des députés FLN

| Lire sur TSA : VIDÉO. À Kherrata, les autorités ont été interdites de célébrer le 8 mai 1945

| Lire sur TSA : L’appel de Mouwatana à la classe politique

17h20. VIDÉO. Le wali de Sétif chassé par des manifestants devant la stèle commémorative des événements du 8 mai 1945.


16h50. Le chef de l’État, Abdelkader Bensalah, a reçu, ce mercredi à Alger, huit ambassadeurs qui lui ont remis leurs lettres de créances (agence APS).

| Lire sur TSA : Said Sadi : « L’heure des grands choix a sonné »

| Lire sur TSA : Frères Kouninef : les avocats plaident la levée du mandat de dépôt

| Lire sur TSA : Le FFS accuse le pouvoir de chercher à instaurer une dictature en Algérie

13h50. Aucune festivité officielle n’a été programmée à Kherrata, à l’occasion du 8 mai. Cette semaine, des appels à empêcher la venue de ministres ou d’officiels dans cette ville symbole des massacres du 8 mai 1945 se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Les autorités ont visiblement opté pour la prudence.

| Lire sur TSA : L’armée règle ses comptes avec « les chantres de la fitna »

13h13. L’ANP dénonce « une poignée de comploteurs » partisans de la transition (Lire)

12h49. Le groupe parlementaire du FLN déclare la guerre à Bouchareb (Lire)

12h28. En route vers Kherrata pour assister aux festivités du 8 mai 45, Rachid Nekkaz appelle à boycotter les élections présidentielles du 4 juillet.


12h23. Nacer Djabi à la Radio Chaîne III : « Il est quasiment impossible d’organiser des présidentielles dans les délais fixés ».

12h03. Karim Tabbou s’indigne de la corruption dans le projet de la Grande Mosquée d’Alger.


11h59. Bouira : des fonctionnaires de la formation professionnelle manifestent pour réclamer le départ du système.

Libérer le potentiel économique de l’Algérie (Lire)

VIDÉO. Me Bouchachi réagit à l’arrestation de Toufik, Tartag et Saïd (Lire)

Le mouvement populaire va-t-il se poursuivre avec le même rythme durant le ramadan ? Un début de réponse à cette question a été apporté hier mardi 7 mai par les étudiants. Dans plusieurs wilayas du pays, dont Alger, des dizaines de milliers d’étudiants ont manifesté et marché malgré la chaleur et le jeûne.

Les étudiants manifestants ont scandé les slogans habituels hostiles au pouvoir et demandé une véritable transition démocratique. C’est une première réponse au dernier discours prononcé dimanche par Abdelkader Bensalah. Le président par intérim a réaffirmé le maintien de l’élection présidentielle du 4 juillet et appelé au « dialogue ». Un appel immédiatement rejeté par l’opposition.

| Lire sur TSA : Malgré le jeûne et la chaleur : les étudiants maintiennent la flamme

Après la sortie des étudiants, les appels à manifester vendredi prochain se multiplient sur les réseaux sociaux. Les initiatives se multiplient également, comme celles consistant à proposer un iftar aux manifestants qui viendraient de l’extérieur de la capitale.

| Lire sur TSA : Pourquoi la crise actuelle ne ressemble pas aux précédents conflits politiques


📲 Téléchargez notre application pour recevoir nos alertes en temps réel

📌 Si vous avez des vidéos, des photos, des informations à partager sur les manifestations près de chez vous, n’hésitez pas à nous les envoyer

📌 Pour participer au débat sur la situation actuelle du pays, adressez-nous vos contributions

📩 contact@tsa-algerie.com

  • Ailleurs sur le Web

  • Les derniers articles

close